top of page
Rechercher

A la découverte de Floris, notre communicant atypique !

Cher lecteur, chère lectrice, bienvenue sur le 1er article du nouveau chargé de communication d’Handifeel’s : moi !

Ici, je vais vous vous dire qui je suis, d’où je viens et où je vais… En clair, je vais vous présenter mon parcours !


Qui suis-je ?


Je suis Floris Bernié, j’ai 25 ans, je suis haut garonnais de sang et de naissance et je suis neuro-atypique !


Je suis actuellement en Master 2 en Transformation et Stratégie Digitale à l’ISCOM (Institut Supérieur de la Communication) à Labège, en région toulousaine, que j’effectue dans le cadre de mon alternance chez Handifeel’s.




Mon parcours avant Handifeel’s

Parcours Scolaire :


J’ai eu un parcours un peu atypique avant d'arriver chez Handifeel’s.


Si on remonte au lycée, j’ai obtenu un Baccalauréat Professionnel dans le domaine du Transport et de la Logistique.


Cependant, cette filière ne me correspondant pas, je me suis rapidement orienté vers un autre domaine d’étude qui me correspondait beaucoup plus : la communication. Suite à l’obtention de mon Bac, j’ai donc fait un BTS Communication.


Suite à l’obtention


de mon BTS, je suis entré sur concours dans une école de communication et de journalisme appelée ISCPA (Institut Supérieur de la Communication, de la Presse et de l’Audiovisuel) où j’ai étudié pendant 2 ans et obtenu un Bachelor Degree (Licence) en Communication.

J’ai ensuite effectué un Master 1 en Communication Digitale à l’école du digital YNOV Campus.


C’est ainsi que je suis arrivé dans mon cursus actuel.


Pourquoi ai-je choisi de faire des études de communication?

Depuis toujours, j’ai un attrait particulier pour tout ce qui relève de la littérature, de la rédaction, de l’histoire et de la géographie.


A l’adolescence, j’ai commencé à m’intéresser à la digitalisation et aux nouvelles technologies.


C’est en Terminale que j’ai entendu parler de la communication.



En découvrant ce domaine et en m'apercevant qu’il combine à la perfection mon attrait pour le rédactionnel et mon vif intérêt pour le digital, j’ai eu un déclic instantané et ma vocation s’est instaurée naturellement !



Pourquoi ai-je choisi Handifeel’s?

Les raisons sont plurielles :

  1. Étant moi-même neuro-atypique et porteur d’un handicap neuro-développemental , j’ai une histoire très personnelle sur le sujet du handicap.

  2. La valorisation du handicap en société fait intrinsèquement partie de mes valeurs morales et


humaines.

  1. J’ai occupé un poste en rapport avec le handicap et plus précisément sur le sujet de la neurodiversité. J’ai d’ailleurs effectué un mémoire de fin d’études sur le sujet de la neurodiversité en milieu professionnel. J’étais donc déjà familiarisé avec le sujet du handicap en milieu professionnel

  2. Le poste proposé par Handifeel’s combine deux sujets qui me passionnent : la communication et le handicap.

Le poste de chargé de communication s’inscrit donc parfaitement dans la lignée de mon parcours et de mes aspirations professionnelles !


Quel est mon handicap ?

J’ai été diagnostiqué dans les années 2000, durant ma petite enfance, avec un TSA ( Trouble du Spectre de l’Autisme), qu’on appelait à l’époque TED (Trouble Envahissant du Développement) .


Malheureusement, à cause


de mon diagnostic, une grande partie de ma scolarité a été chaotique : j’ai été placé dans des classes spécialisées pour élèves en situation de handicap ou en difficultés scolaires (CLIS/ULIS, SEGPA etc) .


Malgré des tests d’aptitudes cognitives que j’ai effectués auprès de professionnels à l’époque (orthophoniste, psychologue etc), l’étiquette “élève handicapé” que le système de l’époque m’avait attribuée avait plus de poids aux yeux de ce dernier.


Plutôt que d’essayer de comprendre réellement mes besoins spécifiques afin de mettre en place un accompagnement adapté, ils ont préféré me mettre dans une catégorie à part, par facilité de traitement.




Je ne suis absolument pas vindicatif dans mes propos, j’aborde la question simplement avec un prisme factuel de la réalité que j’ai vécue.


Mais grâce à une très forte détermination, une volonté marquée au fer rouge, un soutien parental permanent, ainsi que celui d’une petite poignée d’enseignants qui ont vu en moi des capacités et qui ont cru en moi, j’ai réussi à surmonter de grands obstacles et arriver là où j’en suis actuellement.



Quelles sont les difficultés liées à mon handicap ?

A cette époque, les difficultés principales auxquelles j’étais confronté, résidaient dans la socialisation.




Mais j’ai rencontré d’autres difficultés liées à mon handicap :

  • difficultés de concentration

  • forte anxiété

  • difficultés psychomotrices et graphiques

  • difficultés alimentaires (difficultés à manger autre chose que ce que j’avais l’habitude de manger)

  • difficultés sensorielles (aux goûts, aux textures, à la lumière, à certains bruits etc)

Cependant, mon handicap ne se limite pas qu’à des difficultés ou des faiblesses : il y a aussi des forces !


Mais quelles sont ces forces ?

Mon handicap est aussi ma force, voilà en quoi :

  • Concentration : parc


e que oui, malgré les difficultés de concentration que j’ai mentionnées plus tôt, si j’ai des difficultés à me concentrer sur certains sujets c’est parce que je suis fortement préoccupé par d’autres. Ma concentration sur des sujets qui me passionnent est très intense et quasiment infaillible, ce qui est peut-être un grand atout dans le monde professionnel si je travaille sur des sujets qui me passionnent


  • Jusqu'au Boutisme : je ne lâche jamais une plusieurs tâches confiées tant qu’elles ne sont pas achevées jusqu’au bout !


  • Sens du détail


: je suis très méticuleux sur les détails, notamment dans le travail, j’ai besoin de tout faire ou tout connaitre dans le moindre détail sur un sujet ou une tâche confiée. Ce qui est très utile pour maximiser la quantité d’informations et d’actions nécessaires pour la connaissance et la réalisation d'un travail en milieu professionnel. Cela permet également d’être plus précis dans ce qu’on dit et dans ce qu’on fait.


  • Franchise : je suis une personne très franche, je ne dis jamais (ou très exceptionnellement) des choses qui vont à l’inverse de ma pensée, et je dis toujours ce que je pense de manière explicite et directe. Je pense que c’est une grande qualité humaine qui permet un climat social plus sincère et serein dans une entreprise



Un petit mot pour la fin…

Au sein du monde du travail, mon handicap n'est pas une entrave, mais une source d'inspiration. Dans le monde de l’entreprise, y compris chez Handifeel's, je suis déterminé à prouver que les défis que j'ai surmontés grâce à mon handicap ont façonné une personne capable d'apporter des solutions innovantes et créatives!



166 vues0 commentaire

Comments


bottom of page